La peine de mort dissuasive

Publié le par Chouan Bourguignon

C'est dans tous les argumentaires contre la peine de mort (ici, ici) - par exemple celui-ci d'Amnesty International :

Aucune étude scientifique n'a jamais prouvé que la peine de mort a un effet plus dissuasif que les autres peines en matière de criminalité.

Voilà pourquoi cet article de l'Associated Press de lundi dernier fait du bruit : il rapporte que toutes les études scientifiques récentes menées aux Etats-Unis montrent que la peine de mort a bien un effet dissuasif quantifiable.

Pour Naco Mocan, un professeur d'économie à l'Université du Colorado à Denver : "La science donne réellement une réellement une conclusion... c'est sans équivoque. La conclusion, c'est qu'il y a bien un effet dissuasif."

Une étude de 2003 dont il était co-auteur, et une nouvelle étude des données en 2006, a établi que chaque exécution résulte en 5 homicides de moins, et une sentence commuée veut dire 5 homicides de plus. Il déclare : "Les résultats sont robustes, ils ne vont pas s'en aller. Je suis opposé à la peine de mort. Mais mes résultats montrent que la peine de mort [dissuade]. Qu'est-ce que je vais faire, les cacher ?"

Les études ne diffèrent que dans l'ampleur de l'effet dissuasif : 3, 5, 14... ou 18 vies sauvées par exécution (le dernier chiffre est le résultat d'une étude nationale menée en 2003 par des chercheurs de l'Emory University).

Une des conclusions les plus spectaculaires est que, d'après des chercheurs de l'Univerité de Houston, un moratoire sur les exécutions décrété dans l'Illinois depuis 2000 aurait entraîné 150 homicides supplémentaires dans les 4 années suivantes.

Quelle conséquence de telles études ont-elles ? Elles ne toucheront pas les partisans ou opposants farouches de la peine de mort, mais elles pèsent pour les catholiques. Pour nous, l'abolition de la peine de mort est en soi désirable - mais à condition que la Justice dispose de "moyens non sanglants [qui] suffisent à défendre et à protéger la sécurité des personnes contre l’agresseur" (CEC §2267). Ces études amènent à se demander si cette dernière condition est effectivement remplie.

Source : salonbeige

Publié dans chouanbourguignon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

chaussure man 26/03/2008 20:06

je suis aussi pour la peine de mort pour les individus prit en flagrant délitpcq il faut faire attention aux erreurs judiciaire comme dans prison break haha

Chouan Bourguignon 22/02/2008 14:25

Tout d'abord, merci division Sieg Heil, ton commentaire me va droit au coeur. Retourne jouer avec tes V2 en plastique maintenant.Pour Lemurien. Je ne vois pas en quoi je m'égare. Le but de l'article était de montrer que la peine de mort est dissuassive. Tu penses que je prône le contraire ? J'ai un autre article sur l'utilité de la peine de mort, mais faut chercher plus loin. Sinon je ne vois pas en quoi c'est indigne de l'appliquer.Moi, quand je vois des multirécidivistes, je me dis que la peine de mort ne peut être que la solution.

lémurien 17/01/2008 15:09

Tu t'égares paleplatine, tu te rends compte que les 3/4 de ton texte expliquent que la peine de mort est remarquablement dissuasive? Personne n'en a jamais douté ou alors je ne sais pas ou tu les as trouvé. Puisque tu ne sais pas le faire seul (peut être un manque chronique ou naturel de capacités intellectuelles) je vais t'aider à équilibrer tes propos afin qu'ils donnent presque l'impression d'être utiles. Certes la peine de mort est efficace...blabla...(tu sais beaucoup mieux le faire que moi) MAIS la nature même de cette dissuasion, car c'est ainsi que tu la présentes, passe par son application qui est indigne d'une quelquonque "justice", même humaine. Ensuite tu "te demandes" si cette dissuasion est bien remplie par les peines classiques, question rhétorique qui aurait pu être pertinente si tu avais eu la volonté (l'idée?) de proposer une alternative... ce que tu n'as pas fait.

division sieg heil 16/12/2007 23:39

deux planches et 4 clous, c'est ce qu'il faut pour les petites putes de benitier comme toi