Un ancien sheikh en prison pour sa foi

Publié le par Chouan Bourguignon

Source http://www.portesouvertes.fr/content/details.php?id=1&idelement=4941

Ahmed Hussein el-Akkad était un enseignant de l'islam et a fait du prosélytisme pendant 20 ans au sein d'un groupe islamique. Ancien imam dans une mosquée de la banlieue du Caire, El-Akkad a aussi publié en 1994 un livre sur les croyances traditionnelles de la foi musulmane. Cependant, malgré son engagement, le sheikh restait insatisfait et à partir de 2001, il a commencé à prier Dieu d'une manière différente : il lui a demandé de le connaître personnellement. C'est ainsi qu'en janvier 2005, il a rencontré quelqu'un qui lui a expliqué les fondements de la foi chrétienne, puis il a commencé à étudier les Evangiles. Il s'est converti quelques semaines plus tard. "J'ai choisi la foi chrétienne" après des années de recherche dans l'islam écrit-il. "C'est une preuve pour tous les musulmans que la personne qui étudie les deux religions d'un point de vue objectif et sérieux choisira l'approche chrétienne".

Deux mois après sa conversion, la nouvelle se répand et il est arrêté par des agents de la police secrète. Mis en prison sans accusation officielle, il y est toujours, depuis plus d'un an et demi. "On m'a dit que je serai libéré si je donne le nom d'autres convertis comme moi" a-t-il expliqué. Pourtant, en juillet 2006, un tribunal du Caire a ordonné sa mise en liberté. Pire encore, en septembre, il a été transféré vers la prison de haute sécurité de Wadi El-Natroun à une centaine de km au nord du Caire.

Dans cette prison se trouvent de nombreux Egyptiens islamistes condamnés pour des activités anti-gouvernementales. "Je suis en prison parce que j'ai insulté l'islam en devenant chrétien" a-t-il déclaré depuis sa cellule. Son avocat essaie par tous les moyens légaux de le faire sortir. Pour l'instant, cela n'a rien donné.
En Egypte, s'il est possible pour un non musulman de se convertir à l'islam, toute personne qui devient chrétienne s'expose à de sérieuses persécutions de la part de sa propre famille mais aussi de la part de la police secrète.

Publié dans chouanbourguignon

Commenter cet article