Du nouveau avec Emir Kir

Publié le par Chouan Bourguignon

Source : http://bruxelles-ma-ville.skynetblogs.be/

 

Une nouvelle révélation vient donner un relief inattendu au procès qui oppose Emir Kir aux journalistes Mehmet Koksal et Pierre-Yves Lambert (à l’avantage de ces derniers).

 

Mehmet est pour le moins surpris et choqué :

« C'est le 18 novembre 2004 que le Secrétaire d'Etat bruxellois, Emir Kir (PS), nous (Mehmet Koksal et Pierre-Yves Lambert) a attaqué en justice notamment parce que nous avions relaté sa participation le 29 mai 2004 à une marche négationniste à l'égard du génocide arménien. Suite à la polémique, Emir Kir a toujours nié les faits et s'est contenté de préciser qu'il "est venu en toute bonne foi participer à une manifestation de solidarité à l'entrée de la Turquie dans l'Union européenne, sans s'être rendu compte des risques de dérive que cette manifestation comportait."

 

Le problème ? Les organisateurs (BADD - Association de la Pensée d'Atatürk en Belgique) de ladite manifestation sont eux-mêmes opposés à l'entrée de la Turquie au sein de l'UE. Pire, en enquêtant sur ce dossier, je suis tombé sur le rapport d'activités de l'association BADD pour les années 2003-2004 qui publie en page 56 une pétition rejetant "l'allégation de génocide" et appelant carrément au démantèlement du monument au génocide arménien à Ixelles. Je découvre ensuite que le troisième signataire de cette pétition n'est autre que... Emir Kir lui-même, adresse manuscrite et signature à l'appui ! (…)

 

Mettons un instant de côté le débat sur le négationnisme et la position d'Emir Kir sur le génocide arménien, c'est ce procès entièrement basé sur un gros mensonge qui me choque et m'affecte le plus. Un mensonge flagrant qui n'a visiblement pas dissuadé Emir Kir de me poursuivre en justice pendant plus de 2 ans. (…)

 

Le 23 janvier 2006, Emir Kir a déposé une requête d'appel devant la Cour en alignant les mêmes arguments mensongers qu'en première instance et il réclame les mêmes dommages et intérêts financiers conséquents. Sa persistance à nier l'évidence même en instance d'appel m'a poussé à approfondir l'enquête dans ce dossier. C'est alors que j'ai mis la main sur ce simple rapport d'activités édité par le BADD où je ne m'attendais pas à trouver une preuve aussi évidente de son double discours. »

 

-         Le reportage de Philippe Carlot sur Viva Cité Bruxelles

 

-         La revue de presse de Pierre-Yves (dont l’article de Mateusz pour la DH).

 

 

  Kir pétition
                                                                                              (Photo Mehmet Koksal)

Publié dans chouanbourguignon

Commenter cet article