Suisse, on a interdit le drapeau national en tant qu’emblème provocateur !

Publié le par Chouan Bourguignon

(MID, 31 oct 06) A Roggwil, localité de Suisse alémanique, la « Commission scolaire » a interdit aux écoliers et lycéens le port « d’effets vestimentaires provocants ». Etaient visés les vêtements ornés du symbole national de la Confédération Helvétique, la croix blanche sur fond rouge. La Commission n’a pas été jusqu’à interdire le drapeau national ou les pièces d’étoffe sur lequel il était imprimé ou cousu, mais l’a toutefois interdit si « un groupe d’élèves des écoles circulent de manière visible vêtus de maillots de corps (« T-shirts ») ornés de la croix helvétique ». Porter en groupe le symbole national suisse pourrait, ajoute la Commission, « générer en certaines circonstances un effet de provocation et influencer négativement le climat social ». Le Président de cette étonnante Commission est un certain Fredy Lindegger [photo], un politicien issu du mouvement « Akzänt », dont l’idéologie se veut « alternative de gauche ». Dans les colonnes de la « Berner Zeitung », le bonhomme Lindegger, ajoute, que les jeunes filles qui se joindraient à un tel groupe de « Croix suisses », en montrant leur bonne humeur, « seraient particulièrement provocantes ». Au même titre, précise-t-il, que les « uniformes militaires » et les « tenues de combat ». Ainsi parla le sieur Lindegger (Source : Junge Freiheit, Berlin, n°44/2006).

Publié dans chouanbourguignon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article