La burqa entre à l’hôpital

Publié le par Chouan Bourguignon

http://fr.novopress.info/

LONDRES (NOVOpress) - Les patientes musulmanes peuvent désormais, dans les hôpitaux britanniques, revêtir une burqa chirurgicale. Celle-ci est une burqa type, comme en portent les femmes en Iran, par exemple, mis à part qu’elle est verte, teinte propre au milieu hospitalier.
Selon Élisabeth Lévy, formatrice à l’hôpital, ce vêtement n’est pas compatible avec les soins : « D’abord pour l’identification de la patiente. Si l’on doit faire une piqûre d’insuline, on doit s’assurer qu’il s’agit de la bonne personne. Ensuite, pour la surveillance du patient, on a besoin d’observer son teint et son état de conscience. Lorsqu’on explique un traitement, l’expression du visage permet de vérifier si la patiente a vraiment compris. Enfin, cela risque de perturber la relation soignant-soigné. Une femme au visage voilé tendra à ne pas répondre à un soignant masculin. En proposant une telle tenue, on incite les patientes à accentuer leurs exigences religieuses. Je trouve inadmissible car discriminatoire qu’un hôpital fournisse une telle tenue. Les Anglais vont au-devant de très graves problèmes ».
Les patients (et maris, pères de patientes) musulmans font peser une pression de plus en plus prégnante sur le personnel soignant : menaces, insultes et coups pour un refus de délivrer un certificat de virginité ou pour avoir ausculté une femme (voire un enfant, une femme a récemment interdit au pédiatre masculin d’ausculter la petite fille qu’elle venait de mettre au monde, mettant en danger sa santé), etc. Et répondre favorablement à cette pression, en proposant une tenue non-conforme aux réglements de l’hopital et pouvant troubler son fonctionnement, ne constitue certainement pas une réponse.

 

Publié dans chouanbourguignon

Commenter cet article