Sondage inquiétant

Publié le par Chouan Bourguignon

35% des musulmans de France justifient le recours à la violence si l'islam est attaqué (par exemple les caricatures du prophète)..C'est un des éléments qui ressort d'une enquête menée par un institut américain dirigé par Madeleine Albright, secrétaire d'état à la défense sous Bill Clinton.


http://www.vdfr95.com/Journal86/dossier_86.htm

ISLAM, OCCIDENT : LE FOSSÉ SE CREUSE INEXORABLEMENT

Selon une vaste enquête menée par un institut américain, les populations occidentales et musulmanes portent les unes sur les autres un regard de plus en plus défiant, méprisant, voire haineux. Mais qui en tirera les conclusions politiques qui s’imposent, notamment en terme de politique migratoire ?

Rudyard Kipling a déclaré un jour : « L’Orient est l’Orient, l’Occident est l’Occident et ils ne se rencontreront jamais ». Les résultats d’une vaste enquête internationale réalisée par le Pew Global Attitudes Project (1), un organisme non-gouvernemental dirigé par Madeleine Allbright, l’ancienne Secrétaire d’État de Bill Clinton, semblent donner raison au poète anglais. Réalisée en avril et mai 2006 auprès d’un échantillon de 14.000 personnes résidant dans treize pays – Royaume-Uni, Égypte, France, Allemagne, Inde, Indonésie, Jordanie, Nigeria, Pakistan, Russie, Espagne, Turquie et États-Unis - cette enquête offre une photographie saisissante des jugements que les populations occidentales et musulmanes portent l’une sur l’autre.

En effet, dans aucun de ces pays, il ne s’est trouvé une majorité de personnes pour estimer que les relations entre les deux « civilisations » étaient bonnes. Hormis ce point d’accord, les griefs sont symétriques et les positions irréconciliables. Les Occidentaux jugent les musulmans « fanatiques, violents et dépourvus de tolérance ».

En retour, les musulmans estiment que les Occidentaux sont « égoïstes, immoraux et avides », autant que « violents et fanatiques ». Le sondage met également en évidence quelques opinions pour le moins édifiantes concernant l’état de l’opinion en Turquie. Ainsi, il apparaît que quelque 59 % des Turcs estiment que les attentats du 11 septembre 2001 n’ont pas été commis par des Arabes. Plus significativement encore, ils ne sont que 16 % à avoir une bonne opinion des chrétiens,[/color] contre 31% en 2004… Et il est difficile d’y voir une manifestation d’intransigeance laïque, car les mêmes ont, à 88%, une bonne opinion des musulmans !

Les données concernant les opinions professées par les minorités musulmanes résidant en Europe ne sont pas moins intéressantes. Les enquêteurs peuvent, certes, se féliciter que les musulmans résidant en Europe trouvent davantage de qualités aux Occidentaux que leurs coreligionnaires restés en terre d’islam. Reste que leur esprit de tolérance doit être sérieusement relativisé.
Ainsi, parmi les musulmans résidant en France, de vastes proportions considèrent que les Occidentaux sont égoïstes (51 %), arrogants (45 %), violents (29 %), avides (31 %), immoraux (30 %) et fanatiques (26 %). Plus inquiétant : 46 % d’entre eux estiment que les attentats du 11 septembre 2001 n’ont pas été commis par des Arabes, tandis que 35% trouvent justifiable le recours à la violence contre les civils pour défendre l’islam…

Voici donc les données. À chacun maintenant d’en tirer les conclusions politiques qui s’imposent, notamment quant à l’opportunité de poursuivre la politique d’immigration qui fait résider sur le sol français des populations où se développe la haine à l’égard de notre civilisation.

Xavier Van Lierde
(1) Les enquêtes de cet institut sont consultables sur Internet à l’adresse suivante : www.pewglobal.org

Publié dans chouanbourguignon

Commenter cet article

aurélie (la tite française)** 17/10/2006 17:36

je suis d\\\'accord avec ce que tu dis

aurélie (la tite française)** 17/10/2006 17:35

je suis d'accord avec ce que tu dis